Connaissez-vous le chocolat Bean To Bar ?

Dernière mise à jour : 18 mai

Vous êtes un amateur de chocolat ? Le mouvement Bean to bar ne peut pas vous laisser indifférent ! Ce phénomène a fait son apparition dans les années 2000 aux États-Unis. Comme son nom l’indique, il prône une maîtrise totale de la fabrication du chocolat, de la fève à la tablette (« bean to bar »). De la sélection de la fève de cacao jusqu’à la production de la tablette de chocolat, un seul artisan est aux commandes. Artisan de chocolats Bean to bar, La Brigaderie de Paris vous en dit plus sur ce chocolat d'exception.


Que signifie Bean to bar ?


L’expression anglaise « Bean to bar » signifie littéralement « de la fève au chocolat ». Le chocolat Bean to bar est donc une tablette dont la fabrication a été intégralement prise en charge par un seul artisan. Une maîtrise du processus qui garantit un produit aux flaveurs exceptionnelles, autrement dit aux goûts et aux senteurs inédites. Le chocolat Bean to bar n’est donc pas un concept marketing inventé pour mieux vendre du chocolat. Il permet de distinguer des chocolats d’exception dont la fabrication a fait l’objet d’un soin d’un tout particulier.


Quelle est l’origine du mouvement du chocolat Bean to bar ?


Le mouvement Bean to bar est né à San Francisco dans les années 2000. Porté par les adeptes du bio, de la slow-food, du commerce équitable et des circuits courts, il répond aux nouvelles exigences des consommateurs de chocolat. Ces derniers souhaitent désormais savoir d’où vient le cacao, qui l’a produit, de quelle variété (cépage) il s’agit, etc. Le mouvement Bean to bar va répondre à leur demande.


Quelle est la différence entre un chocolatier fondeur et un chocolatier Bean to bar ?


En France, la majorité des chocolatiers ne travaillent pas la fève de cacao. Ils utilisent un chocolat de couverture, autrement dit un chocolat transformé, acheté chez un couverturier. Ce sont plus des confiseurs que des chocolatiers. Ils fondent et travaillent du chocolat déjà fabriqué par le couverturier.

À l’inverse, le chocolatier Bean to bar (ou le faiseur de chocolat) sélectionne la fève de cacao directement auprès des producteurs (des planteurs, des coopératives,...). Il souhaite avoir une totale maîtrise du processus de production, de la fève à la tablette. Il prend donc en charge toutes les étapes de fabrication, sans aucune sous-traitance :

  • la torréfaction des fèves sélectionnées ;

  • le concassage ;

  • le décorticage

  • le broyage ;

  • le conchage ;

  • le tempérage ;

  • le moulage ;

  • l'emballage.


C’est un artisan-chocolatier torréfacteur qui produit en petite quantité des tablettes de chocolat à haute valeur gustative.


Quels sont les engagements des chocolatiers Bean To Bar ?


Les chocolatiers Bean to bar sont animés de valeurs fortes. Parmi leurs engagements au quotidien, on peut citer les suivants :

  • la recherche de flaveurs d’exception ;

  • la valorisation de variétés (cépages) anciennes ;

  • une production dans le respect de l’environnement ;

  • une juste rémunération des producteurs ;

  • une totale transparence dans le sourcing et la fabrication.


Pourquoi acheter du chocolat Bean to bar ?


Acheter du chocolat Bean to bar permet à tous les amateurs de redécouvrir le chocolat, ses goûts et ses arômes très marqués. Le chocolat Bean to bar a une flaveur singulière qu’aucun industriel ne peut imiter car ce sont des chocolats purs, sans ajouts, qui valorisent l’identité du cacao qui est à son origine. À La Brigaderie de Paris, le cacao vient exclusivement du Brésil, où le cacao est ancré dans sa culture. Croquez dans nos tablettes de chococat Bean to bar pour découvrir les différents terroirs du pays : Amazonie, Bahia, Espirito Santo, etc.

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout